Le problème de la Comète, solution

Publié le par Le Bourrin Ardéchois

Le Vernazon à St Cirgues en Montagne, le 22 novembre 2016

Le Vernazon à St Cirgues en Montagne, le 22 novembre 2016

Le Problème de la Comète

Le Problème de la Comète

Une première étude de la position montre que les noirs ne peuvent légalement jouer que leurs deux fous.

S'ils déplacent leur fou de cases blanches, les blancs jouent: fou prend tour en g2, mat! Pour éviter le mat au coup suivant, les noirs ne peuvent donc jouer en l'état de la position que fou g1 (seul coup possible de leur fou de cases noires). Par suite, les noirs ne pourraient dans le même état de la situation que ramener leur fou en h2. On peut dire que les noirs sont dans un contexte de blocus, sous lequel ils sont astreints à une désespérante gesticulation répétitive de leur fou.

Leur forteresse semble cependant être solidement verrouillée!

La clé est entre les mains du roi blanc.

Remarquons en effet que tout coup des blancs d'une autre pièce que leur roi libèrerait les noirs du blocus et il ne serait alors plus question de mat.

De même, un déplacement du roi blanc sur une case blanche autre que la case a8 permettrait aux noirs de déplacer leur fou de cases blanches avec échec, et de gagner ainsi un temps qui leur éviterait le mat par fou g7, menace qui, sans ce temps gagné, leur interdit de déplacer leur fou gênant. Les noirs profiteraient alors de ce précieux temps pour finir de se dégager par la promotion de leur pion f.

Si, rythmé par le mouvement de balancier du fou adverse entre h2 et g1, conservant pour le reste l'immobilité, les blancs parvenait à amener leur roi en h4 (y prenant le pion) quand ce fou est en h2, il s'ensuivrait le déplacement de celui-ci en g1 puis tour h3 prend cavalier g3, échec et mat.

Pour ce faire, le roi noir doit arriver en h4 en un nombre impair de coups. A cette fin, il doit passer par une case blanche, et donc aller chercher l'unique case blanche qui lui soit accessible, en a8. On visualise bien sa trajectoire qui telle une comète va l'amener au fin fond de l'univers pour revenir soutenir sa tour donnant le coup de grâce au roi adverse au moment où il sera délaissé par son garde fou dans sa ronde.

Publié dans problème, solution

Commenter cet article