Un champion du monde, c'est ça!

Publié le par Le Bourrin Ardéchois

La Langougnole, rivière qui prend sa source sur les hauteurs nord de Lanarce et traverse le plateau d'Issanlas jusqu'à se jeter dans la Loire à Lafarre.

La Langougnole, rivière qui prend sa source sur les hauteurs nord de Lanarce et traverse le plateau d'Issanlas jusqu'à se jeter dans la Loire à Lafarre.

Lyon, 1990. Le Championnat du Monde d'échecs est à nouveau disputé entre les deux K, grands rivaux des années 1980 venus d'URSS. Dans une rencontre marquée comme les précédentes par une grande tension, Garry Kasparov va difficilement mais brillamment conserver son titre contre Anatoly Karpov.

Le match est prévu en 24 parties. Les 12 premières ont été disputées à New York. En gagnant la 20ème, Kasparov prend un avantage de deux points qui s'avèrera décisif (Karpov gagnera la 23ème, les 21ème, 22ème et 24ème seront nulles).

Cette 20ème partie fut nommée "partie du siècle" par le Grand Maître International (GMI) Ljubomir Ljubojevic.

Garry Kasparov force le gain par un sacrifice de dame au 34ème coup, son adversaire abandonnant sept coups plus tard, non pas face à un mat inévitable mais devant un arbre de coups complexe aboutissant dans toutes ses branches par une lourde et irréversible perte matérielle.

Il n'est pas question pour l'immense majorité des joueurs de saisir pleinement la complexité de la situation et ses nombreuses ramifications. L'éclairage du champion peut cependant nous permettre d'en entrevoir la beauté.

Dans la vidéo qui suit, Garry Kasparov explique son sacrifice de dame à un journaliste spécialisé dans le jeu d'échecs (à partir d'un pré-sacrifice de cavalier quatre coups avant!). Elle montre aussi l'excitation du champion avant de jouer son fameux coup, quand il finit de s'assurer de son historique portée, puis l'abandon d'Anatoly Karpov

Il n'est pas nécessaire d'être un grand joueur d'échecs pour ressentir toute la puissance du champion. La profondeur de calcul, son évidente justesse, la vitesse de fonctionnement de sa pensée qui dépasse de loin celle rendue possible par l'expression orale et gestuelle, sont tout simplement subjuguantes.

L'enregistrement original en version anglaise ne diminue en rien la perception du talent à l'oeuvre. Outre sa valeur d'authenticité, il met au contraire en exergue l'universalité de la maitrise de l'exercice de la raison par Kasparov.

Cet homme est un champion du monde d'échecs, considéré par ses pairs comme l'un des tous meilleurs champions du monde de l'histoire du jeu.

Publié dans Les champions

Commenter cet article